Guide sur les différentes combinaisons de mains au poker Texas Hold’em

poker Texas Hold’em

Publié le : 11 mai 20214 mins de lecture

Jouer au poker est à la fois amusant et permet de gagner de l’argent et il est rare de jouer au poker sans miser une somme surtout quand il s’agit de la variante texas hold’em. Pour cette variante, il existe plusieurs combinaisons de mains qui sont classées par ordre d’importance. Quelles y sont les mains les plus fortes et celles moins importantes ?

Les combinaisons de mains les plus hautes du poker texas hold’em

Tout d’abord, il faut savoir que le texas hod’em est toujours composé de 5 cartes dont 3 sur la table de poker et sont communes pour tous les joueurs, les 2 autres sont tenus en main et sont propre à chaque joueur. C’est l’ensemble de ces 5 cartes qui constituent les combinaisons. La plus haute combinaison poker Texas Hold’em est la quinte flush royal, royal parce qu’elle doit être une quinte à l’as mais en même temps de la même couleur. Ensuite, vient la quinte flush qui est aussi une main forte en jeu de poker car il s’agit d’une quinte de la même couleur mais elle n’est pas obligée d’être une quinte à l’As.  En troisième position, il y a le carrée qui doit être 4 cartes du même rang comme une combinaison de quatre dames ou de quatre 7.

Texas hold’em : les combinaisons mains intermédiaires

Après les combinaisons les plus hautes du jeu de poker, il faut connaître également les combinaisons de mains intermédiaires que l’on peut trouver sur les tables de poker. Juste en dessous du carré, il y a le full qui est composé d’un tri c’est-à-dire trois cartes de même rang et d’une paire  ou deux cartes de même rang, par exemple un trois valets et deux 5. Dans le cas où plusieurs joueurs détiennent la même main, c’est celui qui a le tri le plus fort qui gagne. On a ensuite le flush ou la couleur qui est une combinaison de 5 cartes de la même couleur c’est-à-dire cinq piques, cinq carreaux, cinq trèfles ou 5 cœurs. La quinte est aussi une combinaison de main assez importantes dans le texas hold’em, elle est formée par cinq consécutives mais ne requiert pas la même couleur, elle peut être très bien composé d’un as, 2, 3, 4,5 ou d’un 7, 8, 9, valet et dame.  Si deux joueurs possèdent une quinte c’est le joueur qui a la carte la plus haute qui emporte la partie.

Texas hold’em : les combinaisons les plus simples

Le jeu de poker commence avec des simples combinaisons de mains, le brelan par exemple est la main plus forte après la quinte, il s’agit de 3 cartes de même rang comme un 4-4-4- ou trois valet. Juste en dessous du brelan il y a les 2 paires, si aucun joueur ne possède des mains importantes, celui qui a deux cartes de même rang gagne. Cela peut être par exemple une paire de 2 et une paire de rois, ou encore une paire de 5 et une paire de 9. La première combinaison et la plus simple qui peut constituer les cartes de poker est la paire, si aucun joueur ne possède les mains les plus hautes, celui qui a deux cartes du même rang tel que 2 valets, 2 rois ou deux 10 gagne. Lorsqu’ une paire est détenue par 2 ou plus de joueurs, le gagneur sera toujours celui qui a la plus grande valeur. Toutefois, même si ce sont ces différentes combinaisons de mains qui déterminent le gagneur d’une partie de poker, si aucun de joueurs ne possède l’une de ses combinaisons on regarde la carte la plus haute et c’est le joueur qui détient cette carte qui sort gagneur de la partie.

 

 

Comment choisir la meilleure table de blackjack ?
Comment gagner au blackjack en utilisant 10 méthodes légales

Plan du site